Publié le  - 1
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Inauguration du village Monacology par le Prince Albert II de Monaco
Le prince a inauguré hier soir le village Monacology en présence des organisateurs et de Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement pour l’Equipement, l’Urbanisme et l’Environnement.Eric Dulière
Partager

Une semaine de sensibilisation à l’environnement est organisée sur le quai Antoine-1er, jusqu’à vendredi.

C’est une semaine monégasque de sensibilisation à l’environnement qui s’est ouvert hier soir sur le quai Antoine-1er. Nom de code : Monacology. Les amateurs connaissent.
Depuis 2005, ce village éphémère prend ses quartiers d’été quelques jours sur le port Hercule.

Avec l’objectif immuable de sensibiliser le public aux problèmes environnementaux. En chef de file de ces préoccupations environnementales du pays, le souverain a visité hier soir les installations pour lancer la manifestation. À laquelle de nombreux scolaires de la Principauté devraient prendre part jusqu’au 17 juin.

Parents de l’idée de cette manifestation, Kate Powers et Didier Rubiolo (propriétaires du Stars’n’Bars) ont cette année repris complètement en main l’organisation, en créant l’association Monacology. « Aujourd’hui, tout geste peut contribuer à l’environnement mais nous souhaitons apporter une vraie réflexion. Notamment vers les enfants, qui pourront arriver à changer les mentalités », espèrent-ils.

Pas de stands commerciaux cette année, sous les petits chalets s’accumulent les ateliers ludiques et instructifs pour comprendre comment cajoler la planète.

Essais de chimie et ateliers de goût

Parmi les intervenants, beaucoup d’institutionnels de la Principauté mais également pour la première fois l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique), qui a orienté son stand sur les soucis de changements climatiques. Plus ludique, on peut également tester une voiture de luxe électrique… ou un scooter. Moins glamour mais tout aussi pratique.

On parle chimie verte ou déforestation de la planète. Dans un coin, un atelier propose de créer des objets avec des rouleaux de papier toilette recyclés… Sur le stand du jardin exotique, on propose des tests sensoriels avec des plantes pour des ateliers de goût. Histoire d’éviter le sempiternelle « j’aime pas les légumes » enfantins et de faire saliver les palais.

Le « manger bio » allant de pair avec le « manger écolo » prôné sur le salon, c’est-à-dire se nourrir de produits cultivés dans la région. Au détour d’un chalet, on croise même Jason Hartman. Le chanteur sud-africain présente son « jardin », faisant pousser légumes et plantes aromatiques dans des mottes de terres encerclées par des pneumatiques.

Une technique utilisée en Afrique du Sud, auprès de populations appauvries qu’il soutient via une association. Pour la peine, Jason et son band donneront un petit concert ce soir à partir de 19 heures.

Dernier détail, et non des moindres, le village Monacology est totalement autonome électriquement. Trois panneaux solaires abreuvent en énergie les chalets tous équipés d’appareils à la consommation faible. Histoire de donner l’exemple!


Savoir +
Monacology - sur le quai Antoine-1er jusqu’au 17 juin de 9 heures à 20 heures. Accès libre.

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
15/06/2011 à 10h34

Bonjour, auriez vous des photos et/ou les contacts presses des photographes présent lors de la journée du lundi 13 JUIN au salon MONACOLOGY ? Merci à vous. http://www.hybrelec.fr/

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.