Monaco ›

Publié le  - 1
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
3 000 exemplaires de la version monégasque des "Bijoux de la Castafiore" paraîtront à la mi-novembre aux éditions Casterman.DR
Partager

La prochaine arrivée de Tintin en Principauté suscite les convoitises. L’album "Les Bijoux de la Castafiore", traduit en munegasc par Dominique Salvo-Cellario et Eliane Mollo, a déjà la cote. Près de 200 demandes ont ainsi été enregistrées pour "I Ori d’A Castafiore", alors même que le coup d’envoi officiel des réservations n’a pas encore été donné.

« Ca fonctionne bien par le bouche à oreille », confie Richard Projetti, responsable du projet. Le lancement des réservations devrait s’effectuer courant août. « Les collectionneurs seront au rendez-vous », indique Richard Projetti. La parution du livre, tiré à 3 000 exemplaires, est prévue pour la mi-novembre.

 

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
06/06/2010 à 09h47

Espérons d'autres traductions des albums de Tintin en Mentounasc.

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.