Monaco ›

Publié le
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
63 logements domaniaux aux Tamaris en juillet 2013_1
Dans deux ans, les premiers locataires pourraient prendre possession de leurs logements aux Tamaris.OLIVIER OGERON
Partager

S'il y a bien un problème séculaire en Principauté, c'est celui de l'habitat. Le conseil communal réuni en assemblée extraordinaire a cependant évoqué des nouvelles encourageantes.

D'ici juillet 2013, 63 logements domaniaux devraient être livrés. De quoi dénouer certaines situations pour le moins complexes.

Situé en contrebas de l'hôpital, sur le haut de l'avenue Pasteur, l'ensemble des Tamaris sera constitué de trois bâtiments sur sept niveaux. Il comprendra au total 42 deux-pièces et 21 trois-pièces. Six appartements seront adaptables aux personnes à mobilité réduite.

Un parking de deux étages offrira 64 places. L'immeuble étant situé sur une zone de forte déclivité, le parc de stationnement ne peut être enterré, la nature du terrain aurait en effet nécessité d'importants travaux de consolidation, longs et coûteux. Il n'y aura aucun appartement en rez-de-chaussée.

Des panneaux solaires à plat

Le conseil communal a étudié le projet et émis un avis favorable assorti de quelques réserves. Il est en effet compétent dès lors que des travaux d'urbanisation touchent l'aspect extérieur des bâtiments publics.

« Le projet prévoit la pose de panneaux solaires thermiques plans en toiture-terrasse. Le conseil s'est prononcé en faveur de panneaux tubulaires. A la différence des fixes, ceux-ci sont installés à l'horizontale et ce sont des tubes dans lesquels se trouvent des capteurs orientables », détaille le rapporteur François Lallemand.

Au titre des économies d'énergies, les Tamaris devraient être équipés de pompes à chaleur afin de maîtriser la consommation d'électricité, surtout en période estivale où les climatisations tournent à plein régime.

Des vitrages bleus assez transparents ?

Sur le plan esthétique, les murs extérieurs des parkings seront végétalisés. En revanche, le conseil communal a émis des réserves sur le vitrage.

Celui-ci est, à ce stade, prévu de teinte bleue. L'assemblée a donc souhaité que des vérifications soient opérées : la luminosité intérieure ne doit pas pâtir de cette couleur et permettre un rendu similaire à celui d'un verre transparent.

Les travaux vont commencer dès que l'ensemble des études seront achevées. Selon les premières estimations, les 63 logements domaniaux des Tamaris pourront être livrés à partir de juillet 2013.

atruquet@monacomatin. mc

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.