Publié le
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Partager

Vancouver . Les Monégasques ont participé à la cérémonie d'ouverture des Jeux, samedi, avec, à l'esprit, la tragique disparition du lugeur géorgienAlors qu'ils quittaient le village olympique de Whistler (où ils résident), direction Vancouver pour prendre part à la cérémonie d'ouverture, les représentants de la principauté ont été, comme tout le monde, sous le choc en apprenant la nouvelle tragique et dramatique de l'accident mortel du lugeur géorgien Nodar Kumarishtavili. Le long trajet (deux heures) jusqu'à Vancouver, sous la pluie, aura donc été des plus tristes.

Quelques heures plus tard, c'est dans l'enceinte surchauffée du dôme du BC Place, devant près de 55000 spectateurs, que les Monégasques ont fait l'ouverture des Jeux.

Entre la Moldavie et la Mongolie, Monaco aura fait, une nouvelle fois, une apparition remarquée et appréciée devant le très nombreux public où avait pris place le prince Albert. Alexandra Coletti, première athlète féminine à participer à des J.O. d'hiver (à Turin en 2006), fut la première à faire son entrée dans le stade, à la tête de la délégation monégasque, toujours très élégante et qui arborait pour l'occasion pull en jacquard rouge et blanc, écharpe blanche, pantalon et bottes marron.

L'émotion était forte du côté d'Alexandra, « fière et heureuse d'avoir porté le drapeau de mon pays, dans une si grande et belle manifestation. C'est dingue comme on se sent tout petit au milieu de toutes ces personnes qui ont les yeux rivés sur vous... » Une émotion teintée également d'une grande retenue : « Mes pensées vont également à la famille et aux coéquipiers du lugeur géorgien disparu qui devait vivre ici, avec tous les autres athlètes, son rêve olympique, comme nous. Il était normal que l'on dédie cette cérémonie à sa mémoire. »

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.