“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le petit frère de Charles Leclerc intègre le Sauber Junior Team

Mis à jour le 11/04/2019 à 13:33 Publié le 11/04/2019 à 13:30
A 18 ans, Arthur Leclerc accélère avec l'appui de Sauber en F4 allemande.

A 18 ans, Arthur Leclerc accélère avec l'appui de Sauber en F4 allemande. Jean-François Ottonello

Le petit frère de Charles Leclerc intègre le Sauber Junior Team

À 18 ans, Arthur Leclerc disputera sa deuxième saison en monoplace sur les circuits du championnat d’Allemagne F4 au sein de la nouvelle filière de l’écurie suisse dédiée aux espoirs du volant.

Après Charles Leclerc pilote de l’équipe de Formule 1 Alfa Romeo-Sauber en 2018, voici Arthur Leclerc pilote du Sauber Junior Team outre-Rhin en ADAC F4.

Entré dans le top 5 du championnat de France F4 dès ses débuts en monoplace, l’an passé, avec 8 podiums dont 2 victoires au compteur, le frère cadet de la nouvelle star monégasque de Ferrari va lui aussi enclencher la vitesse supérieure.

« Je suis très heureux de faire partie de l’équipe junior Sauber », confie-t-il. « Il s’agit d’un programme sérieux affiliée à l’écurie au sein de laquelle mon frère a débuté en F1. Ma nouvelle voiture est complètement différente, beaucoup plus performante que la F4 pilotée jusque-là en France. Bien sûr, l’objectif est de gagner afin de gravir un autre échelon en 2020. »

Neuvième pensionnaire de la pépinière Sauber qui réunit des jeunes talents évoluant en F2, F3 et F4, Arthur Leclerc comptera parmi ses coéquipiers le Grassois Théo Pourchaire, 15 ans, dans la structure germanique US Racing codirigée par l’ancien pilote de F1 Ralf Schumacher.

La manche d’ouverture du championnat d’Allemagne F4 est programmée à Oschersleben du 26 au 28 avril.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct