Cagnes-sur-Mer ›

Publié le
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Partager

Toute la semaine Nice-Matin Cagnes s'associe à l'Union Nationale des Combattants dans le cadre de son projet "devoir de mémoire" pour sauvegarder les témoignages des anciens combattants.

Chaque jour, nous publions le portrait d'un ancien combattant ou d'un résistant. 

Aujourd'hui, retrouvez Andrée Saillard, agent de liaison à 19 ans dans la résistance. 

A 92 ans, cette cagnoise a gardé la mémoire intacte de ce qu'elle a vécu pendant la seconde guerre mondiale: ses missions, la descente de la Gestapo chez elle... Un témoignage fort.


Plus d’infos sur iPad ou sur le Journal en ligne

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.