Cannes ›

Publié le  - 46
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Police municipale de Cannes
(Photo Sébastien Botella)
Partager

"Autoriser les policiers municipaux à porter leur arme en dehors de leur service", c'est la demande que vient de faire David Lisnard, maire de Cannes, dans un courrier adressé le 25 novembre à Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur.

Si l'élu azuréen salue les "mesures sécuritaires" prises par le gouvernement après les attentats de Paris, il souligne la "nécessité de poursuivre l'action engagée pour renforcer la sécurité et l'efficacité des agents de police municipale."

David Lisnard estime que "les policiers municipaux sont un maillon incontournable de la lutte intérieure contre le radicalisme islamiste (...) sont amenés à suppléer la police nationale sur un grand nombre d'interventions (...) et comme les policiers nationaux, les gendarmes et les militaires, portent les valeurs de la République et sont à ce titre des cibles potentielles pour les terroristes".

"Aussi, poursuit le maire de Cannes dans son courrier à Bernard Cazeneuve, à l'instar des dispositions adoptées en faveur des policiers nationaux, je vous demande d'autoriser les policiers municipaux à porter leur arme en dehors de leur service".

Enfin, conclut David Lisnard, "le Président de la République a explicitement parlé d'un pays en guerre. Dans ces conditions, il serait criminel de laisser nos "soldats" seuls face à l'ennemi, sans aucun moyens de défense".

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
01/12/2015 à 10h09

Il est inconcevable que la police municipale ne soit pas armée car exposée aux mêmes risques que la police nationale. Les policiers municipaux sont porteurs de l'uniforme des forces de l'ordre et représentent des cibles potentielles pour les terroristes lourdement armés qui ne font pas de distinction entre police municipale ou nationale. Il est tout à fait logique que les policiers municipaux puissent continuer à porter leur arme même hors service. Cependant, pour être performants, ils devront obligatoirement effectuer des séances de tir régulièrement et posséder un coffre-fort à leur domicile pour y remiser leur arme en toute sécurité. Par ailleurs, face à la menace djihadiste permanente, les mêmes mesures devraient être étendues sur l'ensemble du territoire national.

01/12/2015 à 10h06

Les polices municipales ont obligatoirement besoin de la gendarmerie ou de la Police Nationale pour pouvoir bosser . Sinon ils ne servent pas à grand chose. Et pour faire ce qu'ils font ils n'ont pas besoin d'une arme

01/12/2015 à 09h32

Police municipale : sachez distinguer le vrai du faux Le policier municipal peut réclamer vos papiers d'identité : VRAI Il peut le faire en cas d'infraction routière depuis 1999. Mais il ne peut pas exiger vos papiers sans raison dans la rue. Si une infraction a été commise, il peut recueillir, de façon déclarative, et si la personne est d'accord, l'identité. Dans le cas d'une infraction à un arrêté du maire, le contrevenant est obligé de fournir ses papiers. En cas de refus, celui-ci sera conduit à l'hôtel de police. Le policier municipal peut fouiller une personne ou un véhicule : faux Ou alors plusieurs conditions sont réunies : dans le cadre de certaines opérations de voie publique, en présence d'un policier officier de police judiciaire, et sur réquisition du procureur, valable pour une durée limitée et un lieu précis. Le policier municipal peut en revanche fouiller des sacs à l'entrée de certains établissements dans le cadre du plan Vigipirate. Le policier municipal peut enquêter : faux Mais recueillir des renseignements, oui, ainsi que des déclarations. Mais il ne peut pas auditionner. Le policier municipal peut interpeller : VRAI Comme tout citoyen qui constate une infraction. Dans son cas, il le fait dans un cadre précis. Il avise l'officier de police judiciaire, rédige un rapport de mise à disposition dans lequel il décrit tout (si l'intéressé s'est débattu, est blessé…). Il emploie la force « stricte et nécessaire ». Le policier municipal peut faire souffler dans un éthylotest : faux Sauf s'il voit qu'un automobiliste zigzague, c'est-à-dire s'il constate l'infraction. Mais à la différence du policier, il ne peut pas se poster au bord de la route. Certaines polices municipales mènent des contrôles de vitesse. Ce n'est pas le cas à Toulouse. Le policier municipal peut utiliser son arme pour se défendre : VRAI En cas de légitime défense, il peut utiliser son arme.

01/12/2015 à 09h14

ce ne sont que des gardes champetre dont le maire delegue ses pouvoirs. Dans qq mois les derives comme aux etat unis

01/12/2015 à 09h02

Il faudra armer les gardes champêtres aussi...La PM ...ce sont des gardes champêtres améliorés donc il n'y a pas de raison ....La plupart ne travaillent pas la nuit sauf dans les grandes villes...Armés la nuit d'accord . ..24h×24...non......

01/12/2015 à 08h52

Un exemple de vouloir armer des agents municipaux . Mais n'importe quoi. Ils n'ont même pas à porter une arme déjà . Ils n'en ont pas besoin pour faire respecter les arrêtés au maire et les incivilités

01/12/2015 à 08h41

Un maire qui a du bon sens et qui vit pour sa ville. Un exemple.

01/12/2015 à 08h24

Effarant de voir autant d'ignares critiquer une corporation qu'ils ne connaissent manifestement pas... Pour ces derniers: - la police nationale est née en 1941 suite...à l'étatisation des polices municipales - le concours de pm est plus sélectif que celui de la nationale ou de la gendarmerie - la pm compte de plus en plus de diplômés dont certains peuvent vous présenter un cv qui vous rendraient envieux - les policiers municipaux sont formés depuis plusieurs années dans les écoles notionales de police (ENP) qui sont...les écoles de la police nationale - les policiers municipaux repartent en formation tous les 5 ans ce qui n'est pas le cas des forces étatiques - ils doivent faire au minimum deux séances de tir par an pour conserver leur port d'armes quand d'autres, qui ont davantage votre confiance, tirent plus rarement Pour conclure, les polices municipales ont profondément été réformées en 1999 et il faudrait vivre avec votre temps et suivre l'actualité. Cela fait aussi partie de la culture... ;)

01/12/2015 à 08h14

Juste pour info : un gendarme tire beaucoup moins de fois dans l'année et moins de cartouches qu'un policier municipal . Un policier municipal a une formation complète ! Après vous voyez uniquement le policier municipal comme étant celui qui vous verbalise sans savoir vraiment ce qu'est son métier !

01/12/2015 à 07h46

Oui la formation des policiers municipaux est très complète. Bon faudrait voir à se faire rembourser, quand on voit comment ils bossent. Ils sont la risée de la ville. Les agents municipaux sont là pour faire respecter les arrêtés du maire et s'occuper des incivilités. Qu'ils s'attachent déjà à faire le boulot pour lequel ils sont payer. Les voir armés est déjà une aberration. Et si pour certains croire que des policiers armés en dehors du service est une solution pour combattre le terrorisme , ben c'est qu'on est vraiment dans la merde.

01/12/2015 à 07h21

il y a vraiment des rageuses ici, à croire que vous préférez daech, c est peut-être un PM qui vous sauvera un jour, et pour info pour certains, leur formation est très complète

01/12/2015 à 06h50

vous preferez surement les terroristes armés!

01/12/2015 à 06h10 | 1

Que de commentaires haineux. Qui parle de formation, ne sait pas que les PM tirent plus de cartouches et sont plus surveillés que les Nationaux. Qui parle de niveau d'embauche est sans doute frustré d'avoir raté le concours ou seulement 5% des personnes qui le tentent sont reçus, etc etc.... Le jour ou un PM vous sauvera, car lui fera toujours son travail sans distinction de classe sociétale, de couleur, d'origine, vous le remercierez, quoique, vu le niveau et vos commentaires tenant d'une autre époque vous seriez encore capable de renier la personne qui vous a sauvé...

01/12/2015 à 00h41

déjà qu'en tenue ils se prennent pour Starsky et Hutch qu'est ce que ça va être en dehors de leur service.c'est vraiment du n'importe quoi

30/11/2015 à 23h00

Je trouve ça aberrant de vouloir comparer l incomparable !!! La nationale police d état compétente dans tôut le pays et la municipale compétente que dans leur ville !!! Vouloir armer hors service une police municipale je ne vois pas l intérêt !!! De plus ils ne sont pas autorisés à travailler en civil ni dotés de brassards .. La formation n est pas là même!! C est du grand n'importe quoi !!!! Et pourquoi pas autoriser les chasseurs ou les licenciés en tirs sportifs?? Privilégions les gendarmes, douaniers nationaux et militaires à des agents territoriaux..

30/11/2015 à 22h52

déjà qu' ils se prennent pour des cowboy en attendant y a toujours personne à la sortie des écoles

30/11/2015 à 22h51

jaloux de quoi ?

30/11/2015 à 22h46

entièrement d accord avec vous mr le maire, la police municipale n est plus ce qu elle etait, elle a évolué comme ses agents, il faut les autoriser à garder leurs armes, ce sont des cibles eux aussi, et seront bien content le jour où certains seront sauvés par un PM

30/11/2015 à 21h57

Allons y comme certain état des Stats ok pas aussi les détenteurs d'autorisation de détention ou chasseur ...

30/11/2015 à 21h31

Au secours les commentaires à deux euros, pm gendarme ou nationales, même combat ...et c est normal. Je pense que certains d entre vous sont très jaloux... merci à nos forces de l ordre

30/11/2015 à 21h02

Il le faut évidemment Il faut également rappeler les réservistes pour remplacer le personnel opérationnel apte à aller sur le terrain mais pour beaucoup bloqués dans un bureau.

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.