“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

10 punchlines d'Alain Delon, qui va recevoir une Palme d'or d'honneur au Festival de Cannes

Mis à jour le 14/05/2019 à 17:31 Publié le 14/05/2019 à 17:31
L'acteur Alain Delon, ici dans son bureau du boulevard Haussmann à Paris, le 30 avril 2019.

L'acteur Alain Delon, ici dans son bureau du boulevard Haussmann à Paris, le 30 avril 2019. Photo Sébastien Botella

10 punchlines d'Alain Delon, qui va recevoir une Palme d'or d'honneur au Festival de Cannes

Le 19 mai, la star recevra une Palme d’or d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, avec la projection de M. Klein. Il nous a reçu en exclusivité pour une interview vérité... et pleines de phrases choc.

Sur Cannes

"Cannes, c’est particulier, parce que c’est vrai qu’on sait pourquoi on est là. Comme je ne suis pas tout à fait con, si j’étais pas ce que je suis, ce que j’ai fait, si j’étais simplement un faire-valoir, je serais mal à l’aise. Mais là, je sais que c’est Delon qui défile, c’est pas de la rigolade…"

>> RELIRE. "Le cinéma m’a donné une vie, et m’a sauvé de la mort…": les confessions d'Alain Delon, très heureux de recevoir une Palme d'or d'honneur

sur son attachement à la côte d'azur

"Moi, mes origines sont corses de toute façon, je suis un Méridional, et je me sens un homme du Sud. La Méditerranée, c’est chez moi, plus que jamais d’ailleurs, parce que Paris me fait chier, surtout en ce moment: quel bordel!"

sur quentin tarantino

"Il voulait tourner avec moi, je lui ai dit: "Quand vous voulez!""

sur le rôle qu'il n'a jamais eu

"Jésus-Christ! (rires) C’est peut-être une connerie, mais j’aurais aimé le faire à 33 ans. C’est l’âge que j’avais dans La Piscine, ça m’a toujours tourné la tête. Moi, je crois au Christ et à Marie, mais je ne crois pas en Dieu, voilà. La seule chose dont on est sûr, c’est de mourir, pour le reste, on ne sait rien. Après, qui décide, c’est autre chose… "

sur le fait d'être une star

"Des fois, ça fatigue d’être Alain Delon… Mais moi, y a longtemps que j’ai passé outre, parce que quand ça me fatigue, je vais dans ma campagne avec mes chiens, et j’emmerde tout le monde!"

>> RELIRE. L'acteur, l'homme, le père... Alain Delon nous dévoile ses vérités

sur Brigitte bardot

"De Romy à Mireille, j’ai connu des femmes extraordinaires. Il y en a une que je vénère encore et que je respecte par-dessus tout, c’est Brigitte [Bardot, Ndlr]. C’est la seule qui survit grâce aux animaux, et elle souffre le martyre quand elle voit que l’homme est en train de tuer toutes les espèces, c’est effrayant."

sur romy schneider

"Je me suis battu pour faire ce film [La Piscine] avec elle, personne n’en voulait plus comme actrice, mais moi, je savais ce qu’elle pouvait donner et devenir, tout le monde l’a reconnu après. C’est un de mes films préférés, mais à cause de Romy, je ne peux absolument pas le revoir. Pour moi, c’est trop…"

sur sa jeunesse mouvementée

"Après l’armée, j’étais un jeune voyou, et sans le cinéma, c’est sûr, je n’aurais pas vécu longtemps. Le cinéma m’a donné une vie, et m’a sauvé de la mort…"

sur le temps qui passe

"Cinquante ans, c’est exactement l’âge que je voudrais retrouver. Putain, qu’est-ce que le temps fout le camp!"

sur sa beauté passée

"Le caractère sauvage est toujours là, mais la beauté, ce n’est quand même plus la même, faut pas charrier…"


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct