Publié le  - 11
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Yvon Grosso : « Il faut gérer la région comm - 31182941.jpg
Frantz Bouton
Partager

Yvon Grosso, le vice-président du Medef, appelle les candidats aux régionales à faire davantage confiance aux entrepreneurs.

Pourquoi le devraient-ils? "Parce que notre cote de popularité parle d'elle-même: 85 % des Français ont confiance en leur entreprise. Pourquoi les politiques seraient les seuls à ne pas croire en nous?" 

Le chef de file des patrons azuréens invite aussi ses pairs à aller voter massivement. Qu'ils soient à la tête de start-up, d'entreprises artisanales, de PME, ETI ou grands groupes.

Voter sans émotion avec le pragmatisme qui les caractérise au quotidien. Voter sans faire d'amalgame avec le national, en se concentrant uniquement sur le régional.

À ses yeux, un seul candidat mérite d'être élu : Christian Estrosi. 

"Nous avons regardé l’ensemble des professions de foi et elles parlent toute de l’entreprise. C’est déjà une bonne chose. Après, il y a en parler et transformer en action. Et là, un seul programme économique fait la différence", a-t-il justifié. 

"Les preuves de ce qu'il a déjà engagé"

"Parce qu’il a les arguments pour demain et les preuves de ce qu’il a déjà engagé", argumente Yvon Grosso, qui juge le candidat Les Républicains "sur les preuves et sur leurs propositions en terme de fiscalité, d’apprentissage, d’aménagement de territoire, de transport et d’emploi"

"Christian Estrosi a été ministre de l’Industrie. Il a multiplié par trois le crédit impôt recherche, ce qui est important dans une région comme la nôtre où la R&D est très présente. Ces crédits attirent aussi les entreprises étrangères créatrices d’emplois: elles sont 1.775 sur le 06 et emploient 30.000 personnes. Ces cinq dernières années, nous avons eu 120 nouvelles implantations, qui ont apporté 30% d’emplois supplémentaires. Christian Estrosi a aussi impulsé le livre blanc de l’Industrie et l’éco-vallée, qui est la première OIN en matière d’environnement durable. Il a le sens de l’entreprise".

Le FN "pas adapté au XXIe siècle"

Le président de l'UPE06 critique aussi vertement le programme économique du Front national, "pas adapté au XXIe siècle".

Des propos qui vont dans le même sens que ceux de Pierre Gattaz, le président du Medef, dans nos colonnes la semaine dernière: "Quand je lis le programme économique du FN, j'ai l'impression de me retrouver en 1981. Le FN prône le retour à la retraite à soixante ans, augmente le Smic qui est déjà un des plus élevés d'Europe et veut sortir de l'euro. Enfin, c'est la fermeture des frontières et l'augmentation des taxes d'importation. Sur le plan économique, c'est à l'opposé de ce qu'il faut faire !"


Interview intégrale à lire ce mardi dans Nice-Matin

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
01/12/2015 à 12h05

"120 nouvelles implantations : 30% d'emplois supplémentaires"... OK, mais ça c'est du blablabla ... Les VRAIS CHIFFRES c'est : COMBIEN de nouveaux emplois (pas les précaires), COMBIEN de CRÉATIONS d'entreprises pour COMBIEN DE FAILLITES, et surtout, les VRAIS CHIFFRES DU CHÔMAGE. On se fiche des "soutiens d'Estrosi".

01/12/2015 à 11h58

"Christian Estrosi a été ministre de l'industrie" ... Ça on s'en souvient. On se rappelle aussi de son AR à Whashington pour aller trinquer avec des amis ... Ce que l'on ne sait pas, c'est sur quelle expérience il a été nommé ministre, et quel est le bilan de son passage ministériel. La gauche, la droite, rien que des copains qui se passent et repassent des mandats. Et ils sont prêts à tout pour les conserver . HEUREUSEMENT, LE FN ARRIVE ENFIN, LE MÉNAGE SERA FAIT, LES FRANÇAIS VONT ENFIN PROFITER DU FRUIT DE LEUR TRAVAIL.

01/12/2015 à 11h58

normal, il veut encore profiter des séjours gratuits à la réunion, ou ailleurs. Encore une bonne raison pour voter MMLP

01/12/2015 à 11h49

Les ARTISANS ne se sentent pas concernés par le MEDEF qui représente le PATRONAT. Décidément, ESTROSI nous présente des soutiens qui sont l'opposé de l'esprit français (Boubakeur, Boudjellal, Grosso ...) ces gens n'ont rien à voir (rien à faire non plus) de nos préoccupations quotidiennes : chômage, sécurité. LES OUVRIERS, LES ARTISANS EN ONT MARRE, ILS VEULENT UN VRAI CHANGEMENT ... ILS VONT VOTER MARION MARÉCHAL LE PEN.

01/12/2015 à 11h41

Le MEDEF ? Là, encore de "L'INTOX ESTROSIENNE" avec à nouveau la complicité de NM. Cessez de tout mélanger. Ce monsieur voit avec le FN le retour aux années 81 ... Malheureusement c'est impossible, les français vivaient heureux, vivaient chez eux à cette époque. LE MEDEF et ses entreprises du CAC 40, des actionnaires en majorité étrangers. LES VRAIES ENTREPRISES FRANÇAISES CE SONT LES PMI/PME ET LES ARTISANS, ce sont eux qui font vivre notre pays, pas GATTAZ et ses "amis"... eux s'engraissent.

01/12/2015 à 11h34

Toutes les "elites" Gattaz et les journaux crient au loup ! C'est bien la preuve que le FN a ses chances....

01/12/2015 à 11h28

Dernière ligne droite. Les futurs vaincus vident leur derniére cartouche, on s'y attendait Tiens je vois que ce soir sur la 3 passe "hasardeusement" un film sur l'occupation. Quelle coïncidence.....

01/12/2015 à 11h05 | 1

Pas étonnant !!! Faut bien que les petits arrangements entre amis continuent !!! Le gâteau est trop bon !!!!!

01/12/2015 à 11h04

C'est normal, c'est son pote....il me semble même qu'il le tutoie et quant il parlait de lui, par exemple avec des patrons d'établissements de santé, il disait" CHRISTIAN"...

01/12/2015 à 10h43

ils sont fous, comme un certain marchand de lunettes; mais pour ceux qui seraient tentés de voter MMLP c'est encore "plus pire".

01/12/2015 à 10h32

Ou est passé l,argent du cice ? milliard ....

Les dernières vidéos

La vidéo est momentanément indisponible, veuillez nous en excuser.


Le vote
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
  • Oui
    52%
  • Non
    48%

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.