“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

AS Monaco-Stade de Reims: les notes des joueurs monégasques

Mis à jour le 13/04/2019 à 22:22 Publié le 13/04/2019 à 22:21
Stefan Jovetic est sorti sur blessure.

Stefan Jovetic est sorti sur blessure. Photo Cyril Dodergny

AS Monaco-Stade de Reims: les notes des joueurs monégasques

Jovetic, la rechute… Titulaire et déterminé, le Monténégrin a multiplié les frappes avant de sortir sur blessure. Visiblement, le genou est touché. Et c’est sérieux.

Subasic (5): sollicité d’entrée sur une frappe d’Oudin puis de Cafaro, le Croate était en difficulté sur son jeu au pied sans oublier cette sortie approximative qui aurait pu coûter cher (34’). Malgré tout, il s’interpose du pied devant ce même Cafaro (38’) avant d’être sauvé par son poteau sur une tête de Dia sur corner (39’). Un poil de chance, un zeste de maîtrise, un match inégal mais dense.

Sidibé (4): à l’image de son équipe, le champion du monde a brillé par son imprécision dans le dernier geste. Rarement décisif dans son couloir, limite brouillon sur certaines séquences, le latéral droit retombe dans ses travers.

Glik (6): touché au pied contre Guingamp, le Polonais a finalement tenu sa place en charnière. Il défend bien sur le rapide Dia, notamment sur ce un contre un (49’). Un coup de casque qui ricoche sur la barre transversale (77’) et la bave aux lèvres jusqu’au bout.

Jemerson (5): préféré à Badiashile en ce moment, le Brésilien retrouvait Glik en charnière centrale. Moins brillant que son capitaine, il n’a pas démérité sans se montrer totalement rassurant.

Ballo-Touré (5): le gaucher se fait manger par Dia sur l’action qui amène le poteau rémois (38’) mais il est toujours aussi généreux dans ses montées même si sa qualité de centre n’est pas toujours au rendez-vous.

Adrien Silva (5): vite orphelin de Fabregas, le Portugais a pris les choses en mains dans l’entrejeu de l’ASM. Tranchant dans ses interventions défensives même s’il est parfois à la limite. Un retour salvateur sur une contre-attaque rémoise (88’). Son utilisation du ballon n’est pas toujours efficace.

Fabregas (/): touché au mollet gauche d’entrée, l’Espagnol cède sa place à Ahoulou (4) après un quart d’heure de jeu. Une tête à côté (50’) mais rien de significatif à côté. Terriblement neutre.

Gelson Martins (5): toujours aussi vif sur ses appuis, une passe pour Jovetic à la sortie d’un contre (44’) et une frappe du gauche que Mendy sort d’une horizontale dans les arrêts de jeu (90+2’). Il a encore tendance à disparaître du match par moments.

Golovin (4): son jeu entre les lignes est toujours intéressant comme sur cette action collective qui aurait mérité mieux (33’) mais le Russe disparaît, encore une fois, trop vite des radars. A force d’attendre, enfin, son match référence, la fin de saison approche à vitesse grand-V et le Russe n’est pas très loin de la case "flop". Remplacé à l’heure de jeu par Falcao, le Colombien s’est de suite mis dans le rythme avec ce caviar en retrait pour Jovetic (70’).

Rony Lopes (5): un contre qu’il emmène tout seul (25’), il bute sur Mendy sur un nouveau contre (39’), une nouvelle frappe qui manque le cadre (60’), sans conteste le plus dangereux avec Jovetic. Dommage, il croque la feuille en tentant un lob sur Mendy en face à face (79’) alors qu’il y avait sans doute mieux à faire.

Jovetic (6): buteur à Guingamp, le Monténégrin intégrait le onze de départ pour la première fois depuis le mois d’octobre (10e journée à Strasbourg). Aligné seul en pointe, il a énormément tenté – 7 tirs - preuve qu’il était en confiance. Remuant, technique, collectif, il était dans son match mais il est définitivement maudit puisqu’il sort sur blessure sur une action où son genou semble tourner. Remplacé par Vinicius.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct