“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La rencontre, le fait du match, la stat'... Ce qu'il faut retenir du nul entre l'AS Monaco et le Stade de Reims (0-0)

Mis à jour le 14/04/2019 à 18:00 Publié le 13/04/2019 à 22:33
Stevan Jovetic en échec.

Stevan Jovetic en échec. Photo Cyril Dodergny

La rencontre, le fait du match, la stat'... Ce qu'il faut retenir du nul entre l'AS Monaco et le Stade de Reims (0-0)

L'AS Monaco et le Stade de Reims se sont quittés dos à dos ce samedi soir (0-0). Un troisième match d'affilée sans victoire pour les joueurs de la Principauté.

Le match

Les hommes de Leonardo Jardim font du surplace avec ce match nul 0-0 contre Reims, la troisième rencontre d'affilée sans victoire pour l'AS Monaco, toujours engluée à la 16e place de la Ligue 1 et encore loin d'être sauvée. 

Dans la bataille, le club de la Principauté a aussi perdu Cesc Fabregas (touché au mollet à la 15e minute) et Stevan Jovetic (voir ci-dessous). 

Si les Rémois se sont procurés les meilleures occasions en première mi-temps, ce sont bien les Monégasques qui doivent avoir des regrets sur le résultat du match. Malgré 27 tirs, ils n'ont jamais su venir à bout du verrou de Reims et de son portier Edouard Mendy.

Ce dernier a d'abord gagné un face à face avec Rony Lopes (80e) avant de détourner brillamment une frappe de Gelson Martins dans le temps additionnel, de la main opposée (90e+3).

C'est un autre morceau qui attendra l'AS Monaco dimanche prochain, avec un périlleux déplacement chez le Paris Saint-Germain. 

Le fait du match

La malédiction continue pour Stevan Jovetic. Le Monténégrin, titulaire au coup d'envoi de la rencontre, s'est blessé après un contact dans le jeu à 10 minutes de la fin du match. Touché au genou, il a dû être remplacé par Vinicius. 

Les images laissaient craindre le pire pour la fin de saison de l'attaquant, buteur la semaine dernière contre Guingamp et dans le onze de départ pour la première fois depuis octobre. 

La stat'

à partir de 1 €


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct