“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. Des tirs de LBD et de gaz lacrymogènes, nouvelles interpellations... des heurts dans le centre de Nice

Mis à jour le 23/03/2019 à 16:33 Publié le 23/03/2019 à 15:59

VIDEO. Des tirs de LBD et de gaz lacrymogènes, nouvelles interpellations... des heurts dans le centre de Nice

Ça chauffe ce samedi après-midi dans le centre-ville de Nice. Alors que les manifestant dont certains portent des "gilets jaunes" ont quitté la gare Thiers pour rejoindre les boulevards Gambetta et Grosso, la situation s'est tendue avec les forces de l'ordre.

Après le face-à-face à la gare, l'affrontement.

Des heurts ont éclaté samedi après-midi à Nice lorsque quelques centaines de manifestants ont tenté de pénétrer dans le périmètre interdit aux rassemblements, déclenchant des tirs nourris de gaz lacrymogène

La police a eu recours à des tirs de LDB et de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants sur le boulevard François Grosso. Selon nos reporters sur place, les forces de l'ordre ont interpellé 7 manifestants.

L'un d'entre-eux "saigne abondamment" selon notre journaliste. Il a été pris en charge par les sapeurs-pompiers.

>> LIVE. Manif à la gare, tensions avec la police, circulation perturbée: Nice sous tension pour l'acte XIX des "Gilets jaunes"

Depuis samedi matin, des manifestants ont bravé l'arrêté préfectoral interdisant les rassemblements dans certaines zones de Nice en manifestant dans la matinée sur la place Garibaldi avant d'être rapidement encerclée par les forces de l'ordre. 

26 personnes dont 20 à Nice avait déjà été interpellées dans la matinée, selon la préfecture, et une manifestante blessée dans la ville où les présidents chinois et français sont attendus dimanche et lundi.

Un LBD
Un LBD Photo S.G

à partir de 1 €


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct