Menton ›

Publié le  - 5
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Bernard Cazeneuve
Bernard Cazeneuve(PhotoPQR/La Provence/Frédéric Speich)
Partager

La France va rétablir un contrôle aux frontières pendant un mois, à l'occasion de la conférence de l'ONU sur le climat (COP21) qui débute fin novembre à Paris "dans un contexte de menace terroriste ou de risque de trouble à l'ordre public".

"Pendant un mois, nous allons établir des contrôles aux frontières, ce qui n'est pas du tout une suspension de Schengen (...) qui prévoit dans un de ses articles la possibilité pour des États de le faire dans des circonstances particulières qui correspondent à la COP21", a annoncé le ministre de l'Intérieur sur RMC et BMFTV.

"La France va fermer ses frontières pendant quelques semaines (...) comme cela a été le cas dans d'autres pays au moment de l'organisation de la conférence climat", notamment au Danemark en 2009 ou en Pologne en 2013, a souligné Bernard Cazeneuve.

En aucun cas une "fermeture" des frontières

Ces contrôles, dont la France a informé ses partenaires mi-octobre, seront rétablis du 13 novembre au 13 décembre, a précisé le ministère de l'Intérieur, selon lequel il ne s'agit en aucun cas d'une "fermeture" des frontières.

Ils s'effectueront sur les points de passage routiers, ferroviaires, maritimes et aériens.

Le poste frontière de Menton pourrait être concerné par cette mesure.

Déjà en 2009

La COP 21, qui rassemblera des dizaines de chefs d'État et de gouvernement et des milliers de délégués et journalistes, se tiendra du 30 novembre au 11 décembre au Bourget, au nord de Paris.

La France a déjà temporairement rétabli de tels contrôles lors de sommets du G8 ou pour celui de l'Otan à Strasbourg en 2009.

L'espace Schengen, l'un des acquis les plus concrets de l'UE, est une zone de libre circulation où les contrôles aux frontières ont été abolis pour les voyageurs, sauf dans des circonstances exceptionnelles. 

Il inclut actuellement 26 pays européens: 22 membres de l'UE (Bulgarie, Roumanie, Chypre, Croatie, Irlande et Royaume-Uni n'en font pas partie) et quatre non-membres (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse).

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
19/11/2015 à 03h11

il faut sporadiquement ouvrir et fermer les frontières !!! Surprise...surprise...

18/11/2015 à 11h26

Je me pose une question. Un contrôle aura lieu à la Turbie et ceux qui n'ont pas de carte d'identité seront refoulé. Mais que ce passe-t-il pour un habitant de Menton qui doit passer ce péage pour rentrer chez lui, mais ne passe pas la frontière, s'il oublie sa carte d'identité, il ne peut plus rentrer chez lui. D'une manière générale, les Mentonnais seront ils soumis à un contrôle systématique alors qu'ils ne passent aucune frontière ?

15/11/2015 à 13h42

DÉMISSION

15/11/2015 à 08h19

Pour la fermeture des frontières Comme dans le passée il n y a pas tous ces problèmes Retour à nos vrais valeurs

12/11/2015 à 12h18

Pas juste un mois, à l'année, par pitié !

06/11/2015 à 23h36 | 1

C avant qu il fallait le faire

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.