Monaco ›

Publié le
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Le Moto Club de Monaco : tout pour vrombir de - 24483833.jpg
David Casteu, champion du monde des rallyes raids en 2010, huit participations au Dakar, est licencié au Moto club de Monaco depuis quinze ans. (DR)
Partager

L’équivalent du rallye de Monte-Carlo en deux-roues pourrait être relancé l’année prochaine. En attendant, le Moto club de Monaco multiplie les événements

Depuis sa création en 1948, le Moto club de Monaco (MCM) réunit les amoureux de la moto dans une ambiance conviviale et familiale.

« Le but de notre association, forte de 218 membres, précise d'emblée André-Philippe Pollano, qui vient d'être élu à la présidence pour la 14e année consécutive, est de se faire plaisir et assouvir notre passion par le tourisme, de belles roulades, et de belles rencontres avec les autres. »

Cette passion est souvent marginalisée ou mise à mal. Qui peut la promouvoir, la défendre, la développer ? Les motards et eux seuls car personne ne le fera à leur place.

« Chaque rassemblement de guidons est une grande fête et un moment de partage,précise le président, très attaché à la dimension citoyenne de ces rendez-vous.Nous sommes très respectueux de toutes les règles de sécurité. Et le MCM doit être exemplaire. »

En 2013, le club a parcouru, en tourisme, 70 000 km en participant à dix-huit concentrations, « et ce sans un seul accident », assure André-Philippe Pollano.

Un congrès remarqué

Côté sport, vingt-deux pilotes sont licenciés au MCM et défendent les couleurs de la Principauté lors de courses nationales et internationales. David Casteu, champion du monde des rallyes-raids en 2010 et huit participations au Dakar, est de ceux-là.

« Il est licencié chez nous depuis quinze ans, avance fièrement Pollano. Tout comme Antoine Méo, champion du monde Maxxis d'enduro, ou Gautier Paulin, 5e au championnat du monde MX1. » Sur le plan international, le Moto club monégasque s'est également fait remarquer en organisant en décembre dernier le Congrès international qui a réuni en Principauté 800 personnes venues de 72 pays.

« Cette session a fait l'unanimité. Nous avons reçu un courrier de félicitations dithyrambique du président international », rapporte fièrement André Pollano qui a pour objectif de remettre sur le devant de la scène, « sans doute en 2015 », espère-t-il, le « Monte-Carlo Moto », l'équivalent du Rallye Monte-Carlo… mais sur deux roues !

 

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.