Publié le
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
De nouvelles entreprises en pleine éclosion - 27466213.jpg
Aux côtés de Michel Roger, avec le trophée du prix du gouvernement, Maxime Demoitelle et Mehdi Bissar pour leur projet « Bookvideo ».Jean-François Ottonello
Partager

Trois jeunes ont reçu ce dimanche des distinctions à l’occasion de la 19e édition du concours de création d’entreprise orchestrée chaque année par la Jeune Chambre Economique de Monaco

Ils sont jeunes et fourmillent d'idées. C'est pour les encourager et les mettre à l'honneur que la JCEM (Jeune chambre économique de Monaco) organise chaque année un concours de création d'entreprise.

Pour cette 19e édition, une trentaine de dossiers éligibles ont été déposés. Onze d'entre eux ont été sélectionnés pour la finale.

Trois se sont vu décerner des prix accompagnés d'une somme d'argent afin de pouvoir concrétiser leurs projets.

Le ministre d'État Michel Roger a souligné le rôle joué par la JCE : « C'est un réel partenaire pour les acteurs économiques de Monaco. Elle contribue au dynamisme du pays. Il apparaît important au gouvernement de soutenir ce concours de création d'entreprises. »

61000e de prime gouvernementale

Ainsi, le prix du gouvernement, doté de 40 000 euros et la Monaco Sucess Box (un package d'aides à la création) ont été remis à Maxime Demoitelle associé à Mehdi Bissar et Thomas Peeters pour leur projet « Bookvideo ». Il s'agit d'une solution proposée aux hôteliers, cafetiers et restaurateurs pour remplacer les menus « papier ». Ici, ils se déclinent sur une tablette permettant la mise à jour en temps réel.

« Bookvideo » constitue aussi une fenêtre publicitaire.

Le prix de la JCEM doté de 21 000 euros de prime gouvernementale et de lots offerts par les partenaires a été remis au projet « Aether » mené par Jean Capa et Jean Dubourgnon.

Ils veulent distribuer en Principauté des produits développés par une société suisse et destinés à lutter contre les maladies nosocomiales en milieu hospitalier.

Ils entendent aussi les démocratiser à d'autres secteurs d'activité.

Enfin, c'est Sharon Eastwood qui a obtenu le coup de cœur du jury.

Cette trentenaire, passionnée de thé a voulu partager son intérêt en ouvrant un salon de thé où l'on pourra acheter et déguster toutes sortes de variétés mais aussi des bouquins sur le sujet et une foule de choses s'y rapportant.

« Accompagner les candidats »

Guillaume Tommasi, le directeur de la commission du 19e concours de création d'entreprise a souligné « la volonté de la JCE de mettre en place des mesures pour accompagner les candidats jusqu'à la création de leur société. »

Cédric Cavassino, président de la JCEM a rappelé l'objectif de cette compétition : « donner aux jeunes le goût d'entreprendre, d'innover. Cette année est justement celle de l'entreprenariat. Nous avons souhaité mettre l'accent dessus. »

Prochain rendez-vous en lien direct avec le thème : « Get in the ring » qui aura lieu le vendredi 12 décembre au Fairmont. Ce concours international entend valoriser les start-up prometteuses en les faisant s'affronter sur un ring devant des investisseurs potentiels.

Axelle truquet

atruquet@monacomatin.mc

www.jcemonaco.mc

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.