Publié le  - 43
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Article  - 31026582.jpg
Les forces de l'ordre rassemblées près du square Jules-Ferry (11e).AFP
Partager

Trois voitures banalisées, sirènes hurlantes, se frayent un passage traverse Jean-Monnet. Au volant de ces véhicules de police qui filent en direction du commissariat Foch, en plein centre de Nice, des hommes cagoulés. C'est la marque de la DGSI, la direction générale de la sécurité intérieure.

Vendredi matin des agents de l'antiterrorisme français ont mené une opération à Nice. Une parmi tant d'autres.

Ces derniers mois, la DGSI a multiplié les coups de filet sur la Côte d'Azur qui a vu grandir tant de candidats au Djihad.

Toulon, Cannes et bien sûr les quartiers Est de Nice, fief de feu Omar Diaby, considéré comme l'un des principaux agents recruteurs de Daesh en France, ont déjà fourni des légions de combattants en Syrie.

Au moins deux candidats interpellés

Vendredi matin, quelques heures avant les attentats parisiens, le coup de filet niçois visait une nouvelle fois ces filières syriennes. Selon nos informations, la DGSI aurait interpellé au moins deux candidats au djihad.

Ces derniers n'auraient pas réussi à mener leur projet de voyage jusqu'à son terme.

Repéré avant de passer la frontière syrienne, ils faisaient dès lors l'objet d'une surveillance étroite. Les agents de l'antiterrorisme tentent toujours de sonder leur degré d'implication dans cette mouvance terroriste bien difficile à cerner.

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
18/11/2015 à 10h16

Doudou0627 quel rapport entre se sentir concerner et constater que certains commentaires ne sont que haine et racisme .. ? Nous sommes tous concernés et de voir comment certains stigmatisent nos frères musulmans ça a tendance à me faire gerber.. Mais, dites moi, vous et votre "bien-pensance", vous vous êtes sentis concerné, 24 h avant, quand Beyrouth a pleuré plus de 40 morts ?? Ils ont droit à vos condoléances aussi ?

17/11/2015 à 14h27

Tolerance zéro. Plus de pouvoir a la police car quand celle ci est répressive tout le monde crie " au scandale ". Fermeture des frontieres et controle systematique. Et enfin ceux qui ne sont pas en règles , retour a l envoyeur................et la peut ètre on commencera a y voir plus clair.

15/11/2015 à 09h37 | 1

c'est triste, lâche ces attentats.je compatis avec vous. ce qui me révolte en une journée le 5 juillet 1962 à ORAN plus de 500morts et 3000 disparus.une très grande horreur pour les victimes.je passe sur les atrocités subies par ces personnes innocentes.jusqu'à ce jour les médias"bouche cousue"pourquoi ce silence?

15/11/2015 à 09h20

Banissez les a vie de notre pays comme tout ces pseudo migrants qui vont prendre la releve.

15/11/2015 à 08h31 | 1

@doudou0627 : on peut se sentir concerné sans réagir comme le dernier des crétins, ne vous en déplaise.

15/11/2015 à 06h25

Pardon, j'oubliais mes sincères condoléances aux familles endeuillées et mes souhaits de prompt rétablissement aux blessés.

15/11/2015 à 06h21

De toute manière, les frontières auraient dues être fermées depuis belle lurette (la franco-belge a toujours été une passoire) en vue de la COP 21. Et en effet, pour ceux que la "promenade" en Syrie intéresse, plus de retour possible. Pour le reste, on ne peut mettre un policier derrière chaque supposé terroriste, malheureusement.

15/11/2015 à 01h25

Sinon qui a du lourds??

14/11/2015 à 23h20

Ayez les cou..... De les virer ! Sinon on ne sera plus en sécurité !

14/11/2015 à 23h09

il faut des prisons sans fenêtres sans télé sans rien du tout et mettre tout ces psychopathes nazies djiahdistes dedans

14/11/2015 à 22h42 | 1

Certains commentaires font froid au dos! Me font plus peur que les communiqués et menaces de daesh. Il faudra ficher ces fous furieux qui sèment la terreur, objectif recherché par les terroristes d'hier

14/11/2015 à 22h35 | 1

Quand j entends les gens dire prison a perpétuité vous rigolez? Vous voulez qu'ils soient en contact avec des gens où leur propagande sera la plus efficace ?! il faut les exterminer ils méritent pas la vie point barre !

14/11/2015 à 22h28

Le flic normal (hors raid, bri) n'a même pas les munitions adéquates pour percer un gilet pare-balles de terroristes ... Il n'a d'ailleurs pas de munitions pour s'entraîner au tir, plus de budget...

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.