Nice ›

Publié le
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
médias ›12
Le casino devrait ouvrir la semaine du 15 déc - 27500876.jpg
Le casino vit les dernières phases de travaux.
Partager

Les finitions du casino de Beaulieu-sur-Mer sont en cours. L'établissement haut de gamme emploiera soixante personnes.

À moins de trois semaines du passage de la commission de sécurité, le casino de Beaulieu connaît une effervescence digne d'une ruche.

Sous l'œil avisé d'Amine Mtimet, maître d'œuvre du bureau d'études Assouline, de Jean-Paul Marrone, le directeur des services techniques de la Ville, de Stéphane Issaly, directeur adjoint aux services pour le côté jurique, les différents corps de métier effectuent les finitions.

Preuve d'une ouverture imminente, treize lustres de cristal majestueux rendent à l'endroit son faste d'antan. Les jeux de miroir, les peintures laiteuses de couleur crème, les moquettes violettes et or, les leds à changement de couleur, la verrière, l'escalier de marbre monumental semblent désormais attendre le public.

Le directeur général du casino, Antoine Herboux, est déjà sur les lieux : « Nous serons prêts à ouvrir dans la semaine du 15 décembre, explique-t-il avec conviction. Nous souhaitons faire de ce lieu, un endroit haut de gamme, convivial, où les clients sont connus et reconnus, un casino-écrin ! »

Carte d'identité seulement dans les espaces jeux

Pour l'heure, le mobilier est mis en place progressivement. Dans la salle des jeux traditionnels, dix tables de jeux de roulette, black jack, stud poker et punto sont en phase d'installation.

Les trois salles du grand hall abriteront 75 machines de dernière génération équipées en « full tito », sans manipulation de pièces, pour le confort du client. « Les espaces jeux seront les seuls où il faudra montrer sa carte d'identité », précise le directeur.

« Ce sera une particularité de Beaulieu. Les espaces de restauration du rez-de-chaussée et la salle Belle- Époque (sur l'arrière du bâtiment), resteront accessibles à tous ».

Dès l'accueil, le restaurant « LE 4 », de cuisine traditionnelle française haut de gamme, accueillera joueurs et non joueurs 365 jours par an. Plusieurs essais techniques sont en cours au niveau de la machinerie, de la VMC et des caméras de surveillance.


Qui est le nouveau directeur ?

Antoine Herboux est le directeur général du casino de Beaulieu-sur-Mer. La SECB, société d'exploitation du casino, dont les actionnaires principaux sont Olivier Raineau et Alain Cadi, a obtenu la délégation de service public pendant 15 ans, choisie par la mairie au terme d'un appel d'offres.

Ils exploitent déjà deux établissements, l'un à Cavalaire, l'autre à Noirétable (Groupe Casino du Golfe). Après avoir dirigé un centre de séminaires événementiel dans la vallée de Chevreuse, il a été directeur général du casino de Cavalaire pendant dix-huit mois et de Noirétable pendant plus de cinq ans.

Il sera à la tête de 60 salariés.

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
27/11/2014 à 14h49

comme les italiens ne viennent plus blanchir il ne tiendras pas longtemps...

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.