“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un Bal de la Rose tellement Riviera

Mis à jour le 01/04/2019 à 15:25 Publié le 01/04/2019 à 09:30

Un Bal de la Rose tellement Riviera

La fête était magnifique samedi soir, au Sporting d’Été, autour du prince Albert II et de sa famille, rassemblée pour récolter des fonds au profit de la Fondation Princesse Grace

Aux côtés de sa sœur aînée la princesse Caroline de Hanovre, le prince Albert II a veillé sur ses neveux et nièces, arrivés au bras de leur épouse et compagnon. Alors, évidemment, le couple formé par Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam n’est pas passé inaperçu, d’autant que la présence de Carole Bouquet, maman du producteur, n’a fait que renforcer, pour certains, l’idée d’un mariage prochain…

Car le Bal de la Rose fait partie de ces événements phares de la Principauté où tout le microcosme monégasque se presse pour afficher son attachement à un cercle d’amis ou de relations professionnelles et conviviales.

Une grande famille en somme qui a démarré la soirée dans la salle des Étoiles du Sporting d’Été en rendant un hommage unanime au regretté Karl Lagerfeld.

"Pas une édition du Bal sans Karl"

« Comment ne pas évoquer le souvenir présent dans tous les cœurs ici rassemblés, du créateur et artiste complet Karl Lagerfeld, lui qui a toujours été fidèle à ce rendez-vous monégasque ? a lancé Stéphane Bern au micro. Pas une édition du Bal de la Rose sans Karl, sa présence, son soutien, souvent sa direction artistique, et les illustrations dessinées de sa propre main pour les invitations. »

Comme un seul homme, les 820 convives présents samedi soir se sont levés et ont applaudi.

La fête pouvait ensuite commencer. Et elle fut belle. Fraîche et légère avec la revue rassemblant plus de soixante danseuses et danseurs, gourmande et délicate dans l’assiette, rythmée et dansante avec chanteurs et musiciens parfaitement dans le thème.

Une édition comme l’aurait certainement voulue Karl Lagerfeld.

Autour du ministre d’Etat Serge Telle, conseillers et ambassadeurs.
Autour du ministre d’Etat Serge Telle, conseillers et ambassadeurs. Photo Jean-François Ottonello
Charlotte Casiraghi et son compagnon Dimitri Rassam.
Charlotte Casiraghi et son compagnon Dimitri Rassam. Photo Jean-François Ottonello
Le prince Charles et la princesse Camilla Bourbon des Deux Siciles.
Le prince Charles et la princesse Camilla Bourbon des Deux Siciles. Photo Jean-François Ottonello
La comédienne Carole Bouquet, maman du producteur Dimitri Rassam.
La comédienne Carole Bouquet, maman du producteur Dimitri Rassam. Photo Jean-François Ottonello
Le souverain Albert II et la princesse Caroline de Hanovre.
Le souverain Albert II et la princesse Caroline de Hanovre. Photo Jean-François Ottonello
Ambiance fleurie et une évocation appuyée au patrimoine monégasque emblématique.
Ambiance fleurie et une évocation appuyée au patrimoine monégasque emblématique. Photo Jean-François Ottonello
Les enfants de la princesse Caroline et leurs conjoint(e)s
Les enfants de la princesse Caroline et leurs conjoint(e)s Photo Jean-François Ottonello

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct